Du 14 au 17 février 2019 à eu lieu la 4ème édition du Tour de La Provence.

Entre tradition et découvertes, l’épreuve à offert aux fans de cyclisme un spectacle exceptionnel.
Une garantie qui tient tant à la beauté et à la variété des parcours mêlant classique et nouveauté qu’à la qualité des coureurs qui les ont parcourus.

En effet, lors de cette nouvelle édition, 9 équipes World Tour étaient présente : AG2R La Mondiale, Astana, Deceuninck Quick Step, EF Education First, Sunweb, Groupama FDJ, Movistar, Sky et Treck Segafredo.

Les équipes continentales ont présentés quelques-uns de leurs meilleurs éléments comme Pierre Rolland et Arthur Vichot (Vital Concept B&B Hotels), Warren Barguil (Arkea Samsic) Yoann Offredo (Wanty Groupe Gobert) ou encore Mathieu Van Der Poel (Corendon Circus), le petit-fils de Poulidor, qui sort tout droit des mondiaux de cyclo-cross dont il est le grand favori.

EDITO

Marquer le territoire provençal d’une aventure où se mêlent efforts sportifs, émotions et surprises était déjà un pari audacieux. Depuis 2016, année où nous avons créé le 1er Tour Cycliste International en Provence, de nombreux défis ont été relevés. Le Tour de La Provence a su grandir et s’ancrer au sein du peloton professionnel comme une référence incontestable des courses phares du Sud de la France. Mais cette année, nous allons franchir une nouvelle étape ou les sportifs ne vont pas se contenter de marquer et d’admirer notre territoire : ils seront là pour écrire l’histoire.

En effet, notre événement change de braquet et se positionne comme le rendez-vous international de cette nouvelle saison. 22 équipes dont 9 World tour et les plus grands noms seront au rendez-vous.

De plus, les parcours seront à la hauteur du plateau avec un coup d’envoi dans un contrela-montre inédit au départ des Sainte-Mariesde-la-Mer. Les 154 coureurs disposeront ensuite d’un terrain idéal pour mettre en avant leurs atouts avec l’enchaînement du petit Galibier, de l’Espigoulier et du final par la Route des crêtes qui va apporter la tonalité de ce qu’exprime le parcours de cette 4ème édition.

Le programme varois du samedi autour du Circuit Paul Ricard et la balade dans le Luberon du dernier jour avec un départ au Palais des Papes d’Avignon, formeront un divin mélange d’exigence sportive. Le tout pour une course animée.

Au-delà d’un terrain de jeu inédit, c’est aussi une mise en lumière de notre territoire et de ces paysages que plusieurs centaines de milliers de téléspectateurs pourront découvrir dans le cadre des 4 heures de direct de diffusion sur la Chaîne L’Équipe et d’une couverture média internationale sans précédent.

Pépinière de talent depuis 3 ans, le Tour a changé de catégorie. 2019 marque ainsi son entrée dans le cercle fermé des grands rendez‑vous du cyclisme international.

Tout a été disposé pour que la course soit passionnante, le point d’orgue étant la dotation d’un trophée unique crée par l’artiste Orlinsky que remportera le vainqueur du classement général.

La Provence, via son département La Provence Sport Organisation demeure un acteur majeur de l’événementiel sportif. Des routes du Rallye Monte Carlo, à la finale des Masters de Pétanque en passant par le Tournoi du Provençal, notre Groupe confirme sa stratégie et sa volonté de développement.

Tous mes vœux d’encouragement à l’ensemble des coureurs. Un très grand merci aussi à tous nos partenaires fidèles, privés et institutionnels, qui nous font confiance, et aux maires des communes accueillant cette épreuve.

Je remercie aussi les équipes du groupe La Provence qui ont permis la réalisation de cette nouvelle édition et qui sauront faire vivre à nos lecteurs sur l’ensemble de nos supports, un grand moment sportif.

Jean-Christophe SERFATI
Président Directeur Général
du Groupe La Provence

EDITO

Pierre-Maurice COURTADE
Directeur de l’épreuve

Depuis maintenant 4 ans, le Tour de La Provence est devenu un rendez-vous incontournable du cyclisme français et je tiens à travers ces lignes à remercier tous ceux qui ont construit cette épreuve en y apportant beaucoup de passion.

La réforme du cyclisme qui s’annonce pour 2020 nécessite de franchir un nouveau palier vers l’international et je remercie sincèrement Jean-Christophe SERFATI et Fabian FRYDMAN de m’avoir confié cette mission et bien sur l’Actionnaire du Groupe La PROVENCE qui a marqué l’histoire du sport mais encore plus du cyclisme avec des victoires au Tour de France et de l’innovation dans l’industrie du cycle.

L’internationalisation passe par un développement de l’épreuve. Cette ambition va se traduire par plusieurs points :

  • une diffusion TV de grande ampleur avec l’arrivée de la Chaîne l’EQUIPE et ses 4 heures de retransmission par jour.
  • Ce sera aussi un plateau de champions exceptionnels qui nous fait confiance pour ce projet et qui va donner des couleurs de grande boucle à notre épreuve. Quel honneur de recevoir des grandes équipes et de grands leaders.
  • des nouveautés tel que le trophée signé Orlinsky qui va allier sport et culture

Mais le Tour de La Provence, c’est avant tout une course cycliste et nous avons voulu proposer un parcours inédit alliant un terrain de jeu propice à l’attaque et une mise en valeur de notre territoire exceptionnel à travers la richesse de nos paysages.

Il important de souligner la confiance au fil des années du Département des Bouches du Rhône et de sa présidente Martine Vassal et de l’ensemble des Maires des villes étapes et de leurs équipes sans qui rien ne serait possible.

A ce titre, je tenais à avoir une attention particulière pour mon adjointe Marion ROUSSE qui m’a fait confiance pour rejoindre cette aventure. Elle est un atout exceptionnel qui nous permet d’apporter une nouvelle approche du cyclisme grâce à son expérience et sa vision.

Pour finir ces quelques lignes, je voulais faire un clin d’œil à Jean-François Pescheux l’ancien directeur d’épreuve du Tour de France qui m’a transmis l’amour de ce sport et dont je n’aurai de cesse de m’inspirer pour cette mission.

Bonne route à l’ensemble des suiveurs du Tour de La Provence 2019

Menu